+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Galerie Princesse D.Isangel - Oeuvres de Princesse D.Isangel

Galerie Princesse D.Isangel - Oeuvres de Princesse D.Isangel

"Parisienne venue dans son enfance sur la Côte d'Azur où elle vit et travaille aujourd'hui. Réinvestissant sa formation en informatique, ses premières œuvres sont digitales, puis mixtes avec ajout d’acrylique sur les toiles imprimées. Cohabitent progressivement les impressions d’art purement digital et les œuvres à l’acrylique ou en technique mixt"

Princesse D.Isangel
Princesse D.Isangel

Traduction de la galerie :
Fine art by Princesse D.Isangel Oeuvres de Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel Princesse D.Isangel

Les 12 oeuvres de Princesse D.Isangel

RSS feed Princesse D.Isangel

Diffuser l'exposition Princesse D.Isangel sur
Oeuvres exposées le
Ajouté le 23 juillet 2009
Médias Oeuvres
Thèmes Oeuvres
Styles Oeuvres
Dimensions
Prix
Oeuvres de 1 à 12 (sur 12 au total)


la ronde des comètes

adam et eve

Big Bang

Miroir

l'or rose

Noël

Montserrat

Coeur de Terre

Chessbama

Egg Caviar

Portrait de Sa Majesté le Roi de Tanna

Marilyn



Parisienne venue dans son enfance sur la Côte d'Azur où elle vit et travaille aujourd'hui.

Réinvestissant sa formation en informatique, ses premières œuvres sont digitales, puis mixtes avec ajout d’acrylique sur les toiles imprimées. Cohabitent progressivement les impressions d’art purement digital et les œuvres à l’acrylique ou en technique mixte. A Mélanger peinture, medium, résines, vernis, pigments... la paillette à fit son entrée il y a deux ans, tout d'abord discrète, elle en vint à couvrir entièrement la toile alors que l’artiste s’appliqua à les mêler pour obtenir une palette riche en nuances qui s'approche de la peinture au plan de la couleur, la richesse des jeux de lumières et des textures en plus selon la finesse de la paillette et le type de medium utilisé pour l'agglomérer sur la toile. Si les premières paillettes apparurent d’abord dans l’abstraction qui a longtemps dominé son expression, elles devinrent medium exclusif dans le projet en cours de portraits de célébrités (un portrait de Feu le peintre Honoré Camos est dans la collection permanente du musée du même nom à Bargemon), Marilyn a été présentée à la web-television italienne televisionet sur leur plateau à l’Art Show pendant le 62e festival du cinéma de Cannes.

 

Dans l’abstraction lyrique elle appréciait de ne pas être limitée par une nécessité de ressemblance afin de garder la liberté de jouer avec la matière, la couleur et la forme pour leurs qualités intrinsèques et créer sur la toile une ambiance plus de l'ordre du ressenti que du mental. Cependant l’évolution figurative vers le portrait n’a pas été un exercice à contrainte, c’est le medium qui fut vecteur de cette inspiration,  et si réaliser un portrait académique ne la séduit pas, elle se passionne sur chaque projet empailleté qu’elle classerait dans le courant de la figuration libre.


C'est au même moment que la Princesse découvre de charmants personnages… des jouets pour adultes (sans connotation coquine !), des œuvres d'art en forme de jouet… ce sont des objets d’art décoratif et de collection : les art toys (que l’on appelle aussi designer toys, urban vinyl, vinyl toys), sont des figurines crées par des designers puis  éditées en vinyl  uni, vierges, à customiser par les artistes pour  créer des pièces de collection uniques. Cet art né à Hong Kong dans les années 90, fut d’abord le domaine des graffeurs issus du street art puis ce support sur lequel tout est permis commença à s’étendre dans le monde de l’art contemporain pénétrant les musées américains. C’est ainsi que la Princesse décida de les habiller de strass et paillettes, un design qui sied à l'atmosphère du lancement de la collection pour le 61e festival de Cannes. Sous le pied du personnage elle signe comme sur les toiles « Princesse d’Isangel » mais sur la partie visible du toy elle tague « HRHPI » (pour Her Royal Highness Princess of Isangel).

 

La Princesse réalise habituellement deux expositions personnelles par an et participe à des expositions collectives et des manifestations culturelles le plus largement en France et à l’étranger (Italie, Espagne, Danemark, USA, Malaisie, Argentine, Brésil, Mexique, Colombie, Japon, Taiwan). Elle a été plusieurs fois primée au Japon où elle a notamment reçu une médaille d’or à la Reuten International Exhibition au musée de Tokyo et un Certificat de Mérite pour le développement de la paix internationale au travers du développement culturel décerné par l’ex vice ministre de la Défense.  En France, elle a été récompensée par la Palme Vermeil de l’Encouragement Public,  la Médaille d’Or de la Société d’Encouragement aux Arts et Lettres dont elle est membre  permanent, la médaille Honneur et Mérite Artistique Français de la Fédération Nationale des Peintres et Sculpteurs de France dont elle est Membre Honoraire.

[Biography - Princesse D.Isangel - 7Ko]








EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A