+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Galerie Bernadette Knecht - Oeuvres de Bernadette Knecht

Galerie Bernadette Knecht - Oeuvres de Bernadette Knecht

"  BIOGRAPHIE DE BERNADETTE KNECHT VERGNOLLE Etudes : Beaux Arts de Bordeaux – 1967-1968 Ecole de Maquillage René Maurice –IDHEC- (PARIS) -1969-1970 Participation et expositions aux différents Salons : - Sélectionnée au concours de la Côte des Arts sur le thème : la Paix en 1980 - Médaille de Bronze au Salon Arts International Arles 1981 - Médaille"

Bernadette Knecht
Bernadette Knecht
Oeuvres exposées le
Ajouté le 24 janvier 2009
Ajouté le 23 janvier 2009
Médias Oeuvres
Thèmes Oeuvres
Styles Oeuvres
Dimensions
Oeuvres de 1 à 25 (sur 29 au total)


L' ENVOL SPIRITUEL

LE TEMPLE D' AMOUR

LE PECHE ORIGINEL

LE COEUR NOIR

DECREPITUDE

SYMPHONIE

SYMBOLE DE LA REVOLUTION

SERENADE

RENDEZ-VOUS

RACINES

NUEES

MELANCOLIE

L' ETAGERE

L' ESPOIR

LES DROITS DE L' HOMME

LES COUPLES

LE MASQUE NOIR

LE MASQUE BLEU

LE KIOSQUE

LE DERNIER ACTE

LE CHAT BLEU ISOLE

L ' AMITIE

LA TENTATION

LA PORTE OUVERTE

LA CONVOITISE



 

BIOGRAPHIE DE BERNADETTE KNECHT VERGNOLLE


Etudes :

Beaux Arts de Bordeaux – 1967-1968

Ecole de Maquillage René Maurice –IDHEC- (PARIS) -1969-1970


Participation et expositions aux différents Salons :

- Sélectionnée au concours de la Côte des Arts sur le thème : la Paix en 1980

- Médaille de Bronze au Salon Arts International Arles 1981

- Médaille d’argent Marseille – Palais des Congrès 1982

- Médaille d’argent Avignon – Salle St Bénézet 1983

- Médaille de Bronze Salon International Palais des Papes Avignon 1984

- Médaille de la ville de la Ciotat 1984

- Médaille de Bronze à l’exposition Internationale de Barcelone 1984

- 1er prix de la Ciotat Salon des Arts 1986


Expositions :

Région Parisienne – Dordogne – Toulouse – Bouche du Rhône – Ridgewood –(New Jersey – USA)

Var – Pyrénées Orientale – Singen (Allemagne) – Barcelonne – Avignon –

Bernadette Vergnolle Knecht ne peut se satisfaire d’une expression qu’elle qualifie elle-même de trop simpliste et son figuratif glisse peu à peu vers un surréalisme abondant. Elle ne veut plus décrire l’expression, elle cherche à la susciter.


Dès lors, les mains n’ont plus besoin de visage pour exprimer le besoin d’amour, les visages n’ont plus besoin de corps pour traduire l’immobilisme d’une jeunesse entourée de déchéance et d’espoir.


Le symbolisme devient le Maître et se révèle peu à peu à l’insu du peintre.

La riche palette de couleur ne parvient pas à dissimuler la solitude que l’on ressent même en ne posant qu’un regard furtif. Souvent un escalier à peine ébauché laisse s’élever l’imaginaire vers quelques fuites en avant : peut-être l’espoir, pourquoi pas le salut.


Il faut se laisser guider par nos propres instincts, nos propres sentiments, notre propre sensualité.

[Biography - Bernadette Knecht - 4Ko]



Livre des invités de Bernadette Knecht

Félicitations
Tes oeuvres sont superbes , j'admire beaucoup ta création surréaliste . Bienvenue au club ......continue à nous séduire . Claude .
(Claude Cette, 23 fevrier 2009)






EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A