+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Galerie Annick Terwagne - Oeuvres de Annick Terwagne

Galerie Annick Terwagne - Oeuvres de Annick Terwagne

"Je suis née à Charleroi (Belgique) le 28 avril 1956. En 1986, je rencontre le photographe belge, Jean-François COLLIGNON qui me fait découvrir la photographie, de l'autre côté de la scène, en qualité de modèle. Je quitte à l'époque une vie faite de négation pour aller à la rencontre de moi-même, grâce à l'art. C’est le début de mon intime errance"

Annick Terwagne
Annick Terwagne

Traduction de la galerie :
Fine art by Annick Terwagne Oeuvres de Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne Annick Terwagne

Les 14 oeuvres de Annick Terwagne

RSS feed Annick Terwagne

Diffuser l'exposition Annick Terwagne sur
Oeuvres exposées le
Ajouté le 1 septembre 2007
Ajouté le 1 fevrier 2007
Ajouté le 7 octobre 2006
Médias Oeuvres
Thèmes Oeuvres
Styles Oeuvres
Not available
Dimensions
Prix
Oeuvres de 1 à 14 (sur 14 au total)


Plénitude

Elancement

Regard extérieur

Le couple

Fluorescence

Lady Charlotte

Le sein

La chose

Chevelure d'Elle

Clair de buste

Océance

La Vendéenne

Femme de Cristal

Fleur de Mortis



Intimerrance 2.
avec la participation de :
Annick TERWAGNE, pastelliste de la féminité ; Béatrice DERIDIAUX, sculptrice ; Léopoldine MIOT-SCAILLET, peintre ; Giovanni GIAMBRA, sculpteur ; André LEROT, peintre.

;

Dans le cadre du deuxième anniversaire de la galerie Intimerrance, cinq artistes locaux présentent leurs dernières oeuvres. Une occasion de se retrouver, amicalement,  pour fêter l’image de la féminité au travers des arts.

;

La galerie Intimerrance présente du 20 octobre au 10 novembre 2006 les oeuvres d’Annick TERWAGNE, pastelliste de la féminité (Montigny-le-Tilleul), Béatrice DERIDIAUX, sculptrice (Montigny-le-Tilleul), Léopoldine MIOT-SCAILLET, peintre (Montigny-le-Tilleul), Giovanni GIAMBRA (Marcinelle), sculpteur, André LEROT, peintre (Marcinelle).

;

Annick TERWAGNE est de plus en plus connue par ses pastels blancs représentant des femmes nues qu’elle dessine sur fonds noir avec une sensualité particulière émanant certainement de ses vingt dernières années à poser comme modèle nue.

A l’occasion de cette exposition, elle présente ses nouveaux pastels féminins réalisés au cours de cet été 2006.

;

Béatrice DERIDIAUX est bien connue dans la région de Charleroi au travers ses sculptures conventionnelles et sa présence constante dans le milieu artistique.

Femme charmante et incontournable par son approche sympathique, elle délivre, en cette exposition, une facette discrète de son art en vous présentant des sculptures érotiques conjuguées au féminin intimiste.
Surprenant et intéressant par le fait que ces sculptures laissent à chacun(e) la possibilité de les interpréter selon sa propre imagination.

;

Léopoldine MIOT-SCAILLET, peint ses paysages à l’aquarelle. Mais de temps à autres, elle s’aventure dans le portrait ou la peinture animalière, le tout dans des tons chaleureux qui lui ressemblent comme deux gouttes d’eau.

;

Léopoldine MIOT-SCAILLET déborde d’enthousiasme, révèle des projets, désire soulever des montagnes. Toujours le sourire aux lèvres, toujours le petit mot gentil à la bouche, elle n’en reste pas moins une femme de caractère qui sait ce qu’elle veut. Mais la découvrir, la connaître, faire partie de ses ami(e)s, discourir avec elle dans son atelier situé à Montigny-le-Tilleul, est une source d’enchantement inéluctable.

;

Giovanni GIAMBRA voue à la sculpture une absolue passion.

Au départ d’un bloc de pierre choisi selon des caractéristiques en rapport au résultat souhaité, Giovanni GIAMBRA
analyse la situation dans laquelle il se trouve, c'est à dire, un bloc de pierre sans défense sur son terrain de travail, un de ses outils en main, le déguisement nécessaire et c'est parti.

Homme naturellement sympathique et jovial, il a toujours une attention particulière à l’égard des autres artistes, cette fois, après Paris, il vous convie à venir découvrir ses sculptures.

;

André LEROT aime rendre dans un portrait l'expression d'une personnalité à l'aide du fusain, de la plume ou du pastel.
Il aime également découvrir l'ardeur d'un être par le rayonnement d'un clair obscur.
Il exprime l'amour, la tendresse, la douceur par le biais des transparences.
Il ravive, grâce au dessin, le souvenir industriel et minier de sa région.
Il traduit les passions humaines par les vibrations mystérieuses des couleurs.

;

 

;

A voir à la galerie Intimerrance aux heures d’ouverture suivantes : le mercredi et le samedi de 15 à 17 heures et le vendredi de 17 à 19 heures ou sur rendez-vous au 071/51.18.42 ou 0494/03.23.47. Entrée libre.
rue Vandervelde, 95 à Montigny-le-Tilleul.
E.mail          : intimerrance@hotmail.com
Site Internet : www.galerie-intimerrance.com

Le vernissage se tiendra le vendredi 20 octobre 2006 de 19H00’ à 21H00’ en présence des artistes.
Invitation cordiale à toutes et à tous.

[Announcement - Annick Terwagne - 8Ko - 2006]


Je suis née à Charleroi (Belgique) le 28 avril 1956.

En 1986, je rencontre le photographe belge, Jean-François COLLIGNON qui me fait découvrir la photographie, de l'autre côté de la scène, en qualité de modèle.

;

Je quitte à l'époque une vie faite de négation pour aller à la rencontre de moi-même, grâce à l'art. C’est le début de mon intime errance.

En 2001, je me lance à la découverte du dessin et de la peinture.
Elève occasionnelle de l'Académie des beaux-arts de Charleroi, je découvre les joies du travail sur modèle vivant, conjugué au féminin.
J'y apprends différentes techniques allant du dessin au crayon, au fusain, voire au pastel pour me lancer ensuite dans la peinture, entre autres, sur papier peint.

La sensualité de mes réalisations, émanant de quinze années à travailler comme modèle nue, donne à la femme, nue, toutes ses lettres de noblesse.

En 2002, un matin de printemps, je me trouve en mon atelier privé devant un bloc d'argile. Mes mains se mettent à pétrir la terre pour lentement voir apparaître la sculpture d'une femme nue, assise.

Depuis, j'alterne le dessin, la peinture et la sculpture en y apportant toute ma sensibilité féminine pour représenter la femme dans sa simple et noble volupté.

Dans le même temps, je continue, fière de mes 49 ans, de poser nue pour divers artistes, dans des registres diversifiés.
Je travaille en journée employée d’administration dans une institution publique hospitalière et j’élève, à côté de mon époux, ma jeune fille Coralline.

Mais, cerise sur le gâteau, j'ai ouvert le 22 octobre 2004, en ma maison, une galerie d'exposition à caractère exclusivement culturel : la galerie Intimerrance qui possède son propre site Internet
http://www.galerie-intimerrance.com
Les artistes qui œuvrent sur l'image de la femme y sont les bienvenus.

;

Annick.

[Biography - Annick Terwagne - 4Ko]








EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A