+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Galerie Alissa Petit - Oeuvres de Alissa Petit

Galerie Alissa Petit - Oeuvres de Alissa Petit

"Née au Cameroun en 1972, je ressens une influence de mon pays natal. Il me semble avoir toujours été fascinée par les couleurs et les volumes. J'ai toujours beaucoup construit avec tout ce que j'avais sous la main et les dessins au crayon ne m'ont jamais beaucoup intéressée. Adolescente j'ai suivi des cours de dessins où l'on étudiait les sujets au"

Alissa Petit
Alissa Petit

Traduction de la galerie :
Fine art by Alissa Petit Oeuvres de Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit Alissa Petit

Les 26 oeuvres de Alissa Petit

Calendrier des oeuvres de Alissa Petit

RSS feed Alissa Petit

Diffuser l'exposition Alissa Petit sur
Oeuvres exposées le
Ajouté le 1 aout 2012
Ajouté le 1 decembre 2009
Ajouté le 26 mars 2009
Ajouté le 1 decembre 2008
Ajouté le 20 mai 2008
Ajouté le 1 fevrier 2008
Ajouté le 7 novembre 2007
Ajouté le 29 juillet 2007
Médias Oeuvres
Thèmes Oeuvres
Styles Oeuvres
Dimensions
Prix
Oeuvres de 1 à 25 (sur 26 au total)


Chute ascendante

Colimaçons

Docteur Martin

Passage étroit

Notre Dame

Saint André

Verrière

Femme enceinte

ange face

ange

Escarpins

Transfiguration

Poissons

Nature morte

Bleu vert

ciel 2

Ciel 1

Flamme

Couple flamme

Métissage

Nu masculin

Regard africain

Théâtre de la vie

Vieux sourire

Accroupie



Née au Cameroun en 1972, je ressens une influence de mon pays natal. Il me semble avoir toujours été fascinée par les couleurs et les volumes. J'ai toujours beaucoup construit avec tout ce que j'avais sous la main et les dessins au crayon ne m'ont jamais beaucoup intéressée. Adolescente j'ai suivi des cours de dessins où l'on étudiait les sujets au fusain, aux pastels, à l'huile et enfin avec la terre. Malheureusement je n'ai pas poursuivi des études dans ce domaine. Ma famille trouvait ce choix trop peu raisonnable et je n'ai pas osé insister et ce d'autant plus que j'aurais souhaité pouvoir tenter les Beaux-Arts de Paris et mon éventuel succès aurait été trop coûteux. J'ai donc suivi des études de lettres (classiques et modernes). J'ai enseigné pour nourrir mes enfants et déprimé. Aujourd'hui en congé parental je cherche enfin à me consacrer aux arts plastiques. Cette fois mon entourage me soutient et me permet d'oublier la culpabilité que je ressens quand je prends autant de plaisir et de temps à mes enfants. Mon époux m'a crée un site (http://alissa.petit.free.fr), ma mère m'a poussée à exposer en décembre 2006 à la bibliothèque de l'enserg de Grenoble. Blandine du site peuplade a pris contact pour moi à la Bifurk, lieu associatif où aujourd'hui je dispose d'un atelier. J'ai pu aussi vendre quelques toiles. Tous ces soutiens méritent que je poursuive mes efforts.

Je travaille actuellement le plus possible et me consacre essentiellement à la peinture à l'huile. Mon premier essai avec cette substance a été une évidence. Mais je sens que je me retiens et je travaille donc dans le but de me libérer: je me dis que plus je maîtriserai le pinceau et moins j'aurai à réfléchir, plus ma peinture deviendra spontanée et chargée d'émotions. Je suis fréquemment surprise par ce qui apparaît et c'est pour moi toujours une aventure que d'entrer dans un tableau. Je ne me sens souvent simple témoin. Evidemment une fois le tableau fini, je suis toujours insatisfaite mais je passe à un autre et l'émotion revient.

Pour mes couleurs, j'utilise seulement les trois couleurs primaires ainsi que le blanc et depuis quelques temps du terre d'ombre qui me fait gagner énormément de temps en préparation. J'aime également associer à l'huile de la terre. C'est un moyen de continuer un peu la sculpture qui elle aussi m'a donnée beaucoup de plaisir mais qui nécessiterait aujourd'hui une infrastructure beaucoup plus importante pour ce que j'ai envie de faire. Mais c'est aussi parce que j'aime le volume et ce jeu avec la matière. C'est pour cette raison d'ailleurs que j'utilise deux terres différentes. Les deux sont autodurcissantes bien sûr mais l'une contient beaucoup plus de cellulose que l'autre qui a tendance à craqueler et se déformer. L'effet est souvent intéressant et toujours surprenant.

J'espère vous communiquer ce plaisir et les émotions qui s'animent pour moi quand je peins.

 

[Biography - Alissa Petit - 4Ko]








EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A